RÉUNION PUBLIQUE PROJET CRINS

L'aménagement du quartier de Crins II est un travail de longue haleine. Le démarrage du chantier est imminent. Ce jeudi 27 septembre à l'occasion de cette réunion publique, le maire présentera la philosophie du projet, les intentions urbaines et patrimoniales de la Ville et de Tarn Habitat, ainsi que la nécessité d’améliorer le cadre de vie et le confort des logements. La maîtrise d’ouvrage a été transférée à la communauté d’agglomération et un partenariat a été convenu avec le SDET pour embellir davantage (le quartier notamment en optant pour l'enfouissement des réseaux. Le volet « espaces publics » se chiffre à 2 millions d'euros TTC plus 480 000 euros TTC d’enfouissement soit près de 2,5 millions d'eurosTTC. Les travaux commenceront sous 1 mois et se termineront en décembre 2019. L’architecte de ce projet, Mme Damon représentant l’équipe de maîtrise d’œuvre (4 bureaux d’études) et de M. Guy représentant le SDET interviendront à l'occasion de cette réunion publique. Pour ce qui concerne l'éclairage public, les travaux représentent un coût de 173 840 euros hors taxes, honoraires compris alors que le remplacement du coffret de commande s'élève à 10 553,20 euros hors taxes. La participation de la ville se monte pour cette partie à 161 293,20 euros. Le projet de rénovation urbaine du quartier de Crins II fait partie de ce programme visant à une valorisation urbaine patrimoniale et à une meilleure mobilité dans la ville. Le bailleur, Tarn Habitat, travaille sur le volet «logements» avec la réhabilitation de 157 logements et la relocalisation de la chaufferie. La ville quant à elle a la charge de l'aménagement des espaces publics. Dans le cadre de cette rénovation, la ville va poursuivre le désenclavement du quartier — enclenché avec la construction de la passerelle — en aménagement les espaces publics du quartier (voiries, trottoirs, croisements, pieds d'immeubles, espaces de stationnement, cheminements piétons). Ils seront en lien avec les zones proches et notamment la Plaine de Millet avec le cinéma, la médiathèque et la résidence du Pré de Millet, mais aussi l'école de Crins ou le lycée Clément de Pémille.

A l'issue de la présentation, les partcipants à cette réunion pourront poser des questions.