COUPURES D'EAU EN SÉRIE

LES AGENTS DE LA RMEA SONT SUR LA BRÈCHE

Après près de quarante huit heures d’intervention ininterrompue des agents de la Régie municipale des eaux et de l’assainissement de Graulhet, l’ensemble du réseau semblerait désormais rétabli. 

Le chantier de l’avenue du Sidobre avait nécessité la bascule du réseau sur le réservoir de Nabeillou pour alimenter la ville en lieu et place de celui de Nagassié. Or cette bascule a créé un manque d’eau sur les points eau et généré des coupures sur l’avenue Victor Hugo et divers lieux à proximité (côte Bouriette, côté des Peyres, rue Hoche, rue Cpaitaine Mauriès, etc.). « Nous sommes intervenus pour rétablir au plus vite l’alimentation sur le réservoir de Nagassié et offrir ainsi un bon fonctionnement à tous nos abonnés en rétablissant la pression sur tous les points hauts. D’ici ce soir, jeudi 4 otcobre, tout devrait rentrer dans l’ordre », assure Charles Landry, directeur de la RMEA. Et d’ajouter : « Les agents de la RMEA veillent à ce que tous les riverains soient alimentés, engagent des purges de réseau pour limiter l’eau sale, et enfin, restent en veille quant à d’éventuelles casses liées aux variations de pression ».

Des coupures d’eau ont également impacté la rue Carlac. Quatre fuites ont été réparées entre 13 heures ce mercredi 3 octobre et 16 heures ce jeudi 4 octobre. « Tout comme sur le secteur de l’avenue du Sidobre, les agents de le RMEA font preuve de vigilance, la remise en eau générant parfois de nouvelles casses ».

S’en est suivie une fuite rue Charles Serres, réparée ce jeudi 4 octobre sur la pause méridienne.

Vers 17 heures, c’est une nouvelle fuite qui a impacté près d’une dizaine d’administrés Place du Château. La fuite ayant été repérée, elle sera réparée dans la soirée.   

Tout devrait désormais rentrer dans l’ordre, ça coule de source !