CRINS CHANGE D’IMAGE

10 APPARTEMENTS GRAND CONFORT

C’est en présence de Christophe Ramond, président du département du Tarn, d’Elizabeth Claverie, présidente de Tarn Habitat, de Claude Fita, maire de Graulhet, de Florence Belou, conseillère départementale et vice présidente à Gaillac Graulhet Agglomération, en charge de l’habitat, Max guippaud, conseiller départemental et de nombreux élus que s’est déroulée la pose de la première pierre du nouveau bâtiment du quartier de Crins. Danielle Damon, architexte a présenté en quelques mots le projet. Claude Fita a confié au fil de son discours : « Quelle joie de poser aujourd’hui cette première pierre à Crins. Cela me remémore la pose de la première pierre d’En Gach et cela me réjouit de terminer mon mandat en ayant cette satisfaction d’avoir réhabilité mes deux quartiers prioritaires ». Et d’ajouter : « Ce merveilleux chantier entrepris ici n’aurait pas vu le jour sans le soutien de nos partenaires qui répondent toujours présents. Je tiens à remercier Tarn Habitat qui nous accompagne sur cette réhabilitation du quartier de Crins tout comme il était à nos côtés pour la réhabilitation d’En Gach. Je sors d’ailleurs du comité de pilotage de l’ilot du Gouch et là encore Tarn habitat répond présent pour cette requalification de ce bâti médiéval où nous allons créer du logement social et des biens en accession ». Gaillac Graulhet agglomération, maître d’ouvrage de cette opération, agit sur le quotidien des habitants en étant aux côtés des villes et des communes dans leurs grands projets d’aménagement et d’équipement. C’est pourquoi un programme de dynamisation des centres bourgs et des coeurs de villages est en route sur l’ensemble du territoire. L’opération de revitalisation du quartier de Crins s’inscrit dans ce programme comme une priorité pour le territoire, pour l’attractivité et pour l’image. En effet, c’est par une politique d’attractivité d’ensemble, en intervenant à la fois sur les espaces urbains, la mobilité, l’habitat, le commerce et les services, les équipements, le patrimoine, le tourisme, que nous agirons de manière offensive sur le développement économique et la qualité du cadre de vie. L’attractivité signifie créer de l’emploi et améliorer les conditions de vie, ceci est encore plus vrai quand il s’agit de « politique de la ville ».

Elizabeth Claverie a tenu à remercier les entreprises et a décrit la nouvelle résidence : « Cette résidence R+2 renfermera 5 T3 et 5 T2 traversants avec cellier, loggia ou jardin privatif. Ces appartements seront offerts à la location au printemps 2020 ».

Christophe Ramond  a souligné : « le logement est essentiel dans le pouvoir d’achat. Nous travaillons pour des territoires où ion peut se loger dignement ».

Et c’est autour du verre de l’amitié que s’est clôturé cet évènement.