TRAVAUX GRAULHET-GAILLAC

PLUS D'UN MILLION D'EUROS INVESTIS

Le président du département, Christophe Ramond a lancé ce mardi 3 juillet en fin de matinée la troisième tranche de travaux sur l’axe Graulhet-Gaillac, rappelant que « ce chantier contribuait à l’attractivité du territoire en rapprochant ces deux villes et Graulhet de l’A68 ». Ces trois phases de travaux représentent plus d’un million d’euros d’investissements. Cette troisième tranche est marquée par la création d’une nouvelle route sur un kilomètre, avec plus de 17 000 m3 de déblais. La circulation sera en alternance sur cette zone de chantier jusqu’au 13 juillet et l’axe Graulhet-Gaillac sera fermé à la circulation à compter du 16 juillet et ce jusqu’au 5 septembre, réouverture vers 17h le 4 septembre. Des itinéraires de déviation sont déjà mis en place et signalés.

Cet axe est très fréquenté  avec plus de 6 mille véhicules jours, et de nombreux poids lourds (plus de 200 poids lourds en plus en 10 ans arpentent cet axe). Un constat qui appuie les propos de Claude Fita qui rappelait que Graulhet est un bastion industriel avec ses trois filières phares (cuir, chimie verte et bâtiment) et de fait de nombreux camions sillonnent les routes graulhétoises et permettant de rejoindre Toulouse ou Montauban, entre autres.