SÉCURITÉ : DE BONS CHIFFRES À GRAULHET

A Graulhet, la délinquance est en baisse

Si les chiffres de la délinquance dans le Tarn dévoilés ces derniers jours affichaient une hausse en 2016, à Graulhet, la tendance est inversée. Chiffres à l’appui, le lieutenant Pochon, commandant la brigade territoriale de Graulhet depuis juillet 2015, a fait état d’un bilan positif, à l’occasion de l’inspection annoncée de gendarmerie ce jeudi 2 février.

Un bilan qu’il a tenu à partager entouré de ses hommes avec les élus de la circonscription, les maires, le conseiller départemental Bernard Bacabe et le secrétaire général de la sous-préfecture de Castres, en présence du commandant Garrigue. « La résilience symbolise notre unité, nous avons su surmonter des difficultés et nous réjouir de nos réussites, notamment du démantèlement de trois trafics de stupéfiants et dernièrement de l’interpellation d’auteurs d’escroqueries. Aujourd’hui, on a repris le terrain, et les chiffres parlent », confiait  en introduction le lieutenant Pochon. Et d’ajouter : « A travers ce bilan, je souhaite tout simplement mettre en avant le travail des femmes et des hommes qui oeuvrent au sein de cette brigade. On a su créer une équipe et je souhaite rendre ici hommage à leur travail. Un clin d’œil également à mon adjoint, le major Rossignol ». Pour ne citer que quelques chiffres : près de 739 crimes et délits, dont près de 193 faits, relevant d’infractions relevées par le service.  Les IRAS (Infractions relevées par l’action des services) représentent un quart de l’activité de la brigade, dont majoritairement la lutte contre le trafic de stupéfiants. 

Le lieutenant a fait état de 500 infractions relevées en matière de sécurité routière et déplore malgré tout le décès d’un conducteur en fin d’année.

BAISSE DE LA DÉLINQUANCE DE PROXIMITÉ

Côté délinquance de proximité, baisse de 41% des vols à la roulotte, baisse de 70% des vols de véhicules et baisse de 18,7% des cambriolages. D’une manière générale, les atteintes aux biens ont baissé de 23,7 %.

Le lieutenant a également profité de l’occasion pour présenter les nouveaux visages de la brigade et saluer le travail du gendarme Eric Bigeyre, qui part à la retraite. La « mémoire de la brigade » avec plus de 20 ans de service à Graulhet.

Enfin, il a évoqué l’utilité et l’efficacité de la vidéo-protection, son  souhait de participation des citoyens, en les invitant à informer la brigade lorsqu’ils constatent des faits pouvant aider les enquêteurs, et l’importance du lien avec les élus et les partenaires de la circonscription.

Le commandant Garrigue a conclu en félicitant toute l’équipe de la BTA de Graulhet : « Mon lieutenant, continuez. Je suis fier de votre bilan. Je vous félicite tous ».