Plus de 85% des usagers satisfaits

Les points clés de cette enquête 2017

Ce sont 102 administrés qui ont bien voulu jouer le jeu et répondre à l’enquête de satisfaction Qualivilles. Il en ressort que plus de 90% des usagers de la mairie sont des habitants de la commune. On constate également que 2/3 d’entre eux sont actifs. L’avis de ces personnes est indispensable notamment pour déterminer si elles ont la possibilité d’accéder aux services de la mairie sans que cela ne perturbe leurs activités professionnelles

93 % des usagers confient avoir été bien orientés dans les services et ont obtenu la réponse à leur demande. Plus de 85% des usagers s’estiment satisfaits par le service rendu par la mairie. Ceci s’explique notamment par : un temps d’attente raisonnable, la disponibilité et l’écoute des agents d’accueil et surtout par l’obtention de la réponse à la demande.

Cependant, parmi l’ensemble des personnes interrogées, il ressort une faible appréciation de l’accessibilité aux services et aux locaux. Contrairement aux résultats de l’enquête 2016, la confidentialité des locaux et la discrétion des agents ne sont plus relevés comme un facteur d’insatisfaction.

80 % des personnes interrogées estiment que les horaires d’ouverture correspondent à leurs besoins. Un des critères de conformité pour la labellisation Qualivilles prévoit que la collectivité propose une nouvelle tranche d’ouverture destinée principalement à faciliter l’accès aux services pour les personnes actives. Dans l’hypothèse d’une ouverture plus large c’est le samedi matin ou l’horaire méridien qui semblerait satisfaire le plus les usagers.

Un niveau de participation équivalent à celui des deux dernières années (102 questionnaires en 2017, 101 questionnaires en 2016, 63 en 2015). Les participants se sont répartis entre la possibilité de remplir le questionnaire directement sur internet ou sur site, avec une implication des agents d’accueil pour inviter les visiteurs de la mairie à remplir le questionnaire.

46 % des personnes interrogées sont en activité professionnelle contre 59 % l’année dernière. L’évolution de la répartition selon la catégorie socioprofessionnelle des participants est à noter, les personnes actives sont bien représentées. L’évolution du mode d’administration de cette enquête a permis à un plus large public de s’exprimer à travers cette enquête.

En ce qui concerne le site de la ville, 48% des personnes interrogées l’ont consulté et la majorité estime que les informations sont facilement accessibles ou satisfaisantes, 12% estiment que les informations sont insuffisantes ou peu claires. 46 % des personnes interrogées recherchent des informations avant de venir à la mairie, soit par le site de la ville (24%), par internet (18%) ou par téléphone (17%). La plupart des remarques font état d’un personnel accueillant et de locaux agréables.