NOUVELLE EXPOSITION À LA MAISON DES MÉTIERS DU CUIR

QUAND LE CUIR SE FAIT ART

Le vernissage de la nouvelle exposition accueillie à la maison des métiers du cuir s'est déroulé ce vendredi 16 mars 2018. Venez découvrir l'oeuvre de l'artiste Floryan Varennes, invité par L'AFIAC dans le cadre d'une résidence de création sur les territoires Fiac/Graulhet.

Le maire de Graulhet présent à ce vernissage confiait : "Merci à Florian Varennes d’avoir choisi Graulhet et notre MMC pour exposer son œuvre. Cette œuvre a toute sa place ici. Elle préfigure ce que l’on souhaite avec l’association Graulhet, Le Cuir pour ce lieu : en faire un musée du cuir, un showroom du savoir-faire graulhétois et allier ce travail du cuir à la culture.  Créer ici un lieu d’exposition, c’est ce que nous voulons. Graulhet est une ville culturelle et j’en suis fier. Nous avions déjà beaucoup de compagnies des arts de la rue (Plasticiens volants, Théâtre du rugissant, etc…) aujourd’hui se développe le volet artistique autour de la création d’oeuvres d’art. Nous avions Anna Manho, nous avons désormais Marcelo Carpaneto, sculpteur qui a exposé dernièrement au Grand Palais à Paris et pilier de notre grand événement Art Graulhet. Aujourd’hui Eric Mulard va également ouvrir une galerie d’art dans le centre ville.
La culture est un merveilleux vecteur et je mettrai toujours tout en œuvre pour soutenir les artistes".     
Pour l'exposition Straight Battlefield, Floryan Varennes a choisi de déployer le fruit de recherches prenant leur source dans une certaine approche de l'univers médiéval. Son travail est centré sur les relations entre les formes du corps et les traces laissées par son effacement. Le médiévalisme s'impose alors comme le cadre général d'un ensemble d'installations épurées et symboliques. Ce monde, dans notre imaginaire, est peuplé de tournois,
d'étendards, de combats singuliers, de couleurs, de désir et de sacré. C'est à cette source que puise Floryan Varennes pour nous entraîner dans son univers étrange peuplé de sculptures extrêmement évocatrices. Les deux installations immersives et monumentale à la Maison des Métiers du Cuir, mettent en avant un travail complexe sur le cuir, en reprenant la forme d'une dizaine d’étendards de trois mètres de haut ainsi que deux pistes d'escrimes recomposée de quatorze mètres de long.

A découvrir à la maison des métiers du cuir du 16 mars au 27 avril 2018 du lundi au vendredi 9h30-12h / 13h30-17h30.