NOUVEAUTÉS À LA MMC

DES VISITES MODERNISÈS DÈS LA MI JUILLET

Le circuit de la visite a été repensé pour que le site puisse être visité librement offrant ainsi la possibilité d'une visite complète, sans guide. Désormais, chaque machine est numérotée et une «feuille de route» est proposée en début de parcours avec tous les termes techniques. Les visites libres seront désormais plus longues avec la réalisation de deux vidéos de 18 minutes avec de nombreux témoignages et des supports visuels permettant de découvrir l'intégralité des machines. Les grands visuels ont été réalisés dans des mégisseries actuellement en service pour mêler le patrimoine et l'actualité de la mégisserie graulhétoise. Si les visiteurs peuvent visiter librement le site dans de meilleures conditions, les visites guidées se poursuivent sur demande. Les enfants n'ont pas été oubliés avec une sécurisation du parcours. Près de 10 000 euros ont été investis dans cette opération pour laquelle les services municipaux de la culture, des espaces verts et autres services techniques ont été mis à contribution. Cette accessibilité a aussi pour objectif d'agrandir le spectre des visiteurs. Cette accessibilité concerne aussi le public étranger (anglais et espagnol).

LANCEMENT DE CES VISITES MI JUILLET

A l’occasion du lancement de cette visite « nouvelle version », le maire de Graulhet confiait : « C’est la première pierre d’un projet ambitieux que nous lançons au travers de cette inauguration de la préfiguration muséographique de la Maison des métiers du cuir. Depuis plus de 5 ans, la ville avec le soutien de l’agglomération et de Sciences en Tarn a initié un inventaire des collections renfermées dans la maison des métiers du cuir. Il faut savoir que nous avons ainsi recensé plus de 1300 objets ! ». Et d’ajouter : « Aujourd’hui ce projet scientifique et culturel a pris une nouvelle orientation, une nouvelle ampleur aussi, car il prend en compte le contexte économique favorable de la filière cuir à Graulhet… désormais, on axe ce projet sur le développement économique grâce à l’implication des entrepreneurs graulhétois qui se sont fédérés en association « Graulhet le cuir ». Leur implication forte dans le rayonnement du territoire et l’évolution du tourisme industriel couronné par le succès des visites d’entreprises l’an passé - opération que nous renouvelons d’ailleurs en octobre 2018 -, nous conforte dans l’idée que cette maison des métiers du cuir s’oriente vers un nouvel envol ».  Ce projet pour la Maison des métiers du cuir appuyé sur le triptyque patrimoine – culture et économie, offre un nouveau souffle à la ville. « Oui à Graulhet nous allons créer la cité du cuir, tout comme Toulouse a sa cité de l’espace et ce projet fera demain de Graulhet la Cité Millénaire du cuir », conclut le maire.