LES ÉLUS GRAULHÉTOIS À BUSQUE

En présence d'Elien Vaissière, 91 ans, ancien maire de Busque durant six mandats, la salle qui porte son nom et qui vient d'être refaite a été inaugurée par Marie-France Moméjat, actuelle maire de la commune en présence du préfet du tran Jean-Michel Mougard, de Claire Fita, cosneilère régionale représentant Carole Delga, de Bernard Bacabe représentant Christophe Ramond et Claude Fita, maired e Graulhet et vice prési-dent à l'agglomération gaillac-Graulhet représentant Paul Salvador. De nombreux invités et les busquois en nombre ont participé à cet évènement. «Il faut savoir ce que l'on veut, se donner les moyens de la faire et de la réussir» a lancé l'élue locale, en argumentant que la salle des fêtes est le symbole du dynamisme de Busque et en rappelant que celui dont elle porte le nom l'avait fait construire parmi les premières du département. Une infrastructure qui a vieilli et qui a pu profiter d'importants travaux, prenant en compte les économies d'énergie. Au total, la rénovation aura coûté près de 500 000 euros  dont, une fois le jeu des subventions déduites, il reste 184 496 € à la charge de la commune. Un lieu indispensable, au même titre que l'école et la mairie dans les villages tarnais, comme l'ont souligné les intervenants. «Agissons pour tous, nous élus, afin de développer le lien social et d'apporter les services attendus. Busquois, associations, enfants des écoles, cette salle est pleinement la vôtre», a assuré Marie-France Moméjat avant d'inviter l'assistance à partager le verre de l'amitié.