FOYER ET AGENTS DES SERVICES TECHNIQUES MAIN DANS LA MAIN

ENSEMBLE POUR UNE VILLE PROPRE

L'équipe municipale des espaces verts et le chantier d'insertion du Léo-Lagrange travaillent ensemble et se partagent le traitement des espaces verts de la ville. Dernièrement ils se sont retrouyvés sur le square de la Vernière. Initialement les chantiers d'insertion du foyer Léo -Lagrange intervenaient dans l'entretien des espaces verts et de la voie publique des quartiers de Crins et En Gach.

L'agrandissement de son périmètre d'action fait suite à la «qualité du travail effectué», relevé et salué par les habitants, tout en permettant à la municipalité de relever le défi du «zéro phyto» sans augmenter sa masse salariale.

À l'exception des cimetières et des complexes sportifs (sous certaines conditions) il est en effet aujourd'hui interdit d'utiliser des produits phytosanitaires pour désherber. Un travail réalisé de façon mécanique, et non plus chimique, demande une main-d'œuvre plus importante.Plusieurs zones onté été identifiées telles que les quartiers de la Vernière, Nabeillou, Taillefer, Saint-André et des axes structurants comme les avenues de l'Europe et Charles-De-Gaulle pour une intervention concerté.

Dans ces zones les chantiers du foyer assureront la propreté et le désherbage mécanique des trottoirs et de la voirie. Des réunions d'échanges régulières permettent une communication avec les services municiaux. Concrètement le planning de la balayeuse est réalisé en concertation en fonction des chantiers. «On travaille rarement ensemble sur un même site mais on sait toujours où vont être les équipes. C'est quelque chose d'important pour nous. La semaine prochaine elles travailleront sur la rocade», explique Farid Ghilaci du service municipal espaces verts et propreté qui compte une trentaine d'agents.

Le chantier d'insertion compte quant à lui une vingtaine de personnes qui interviennent sur la commune de Graulhet mais aussi celles de Busque et de Briatexte. Il permet ainsi aux villages, tout en œuvrant dans l'insertion vers l'emploi, de relever le défis que constitue l'entretien des espaces verts sans produit phytosanitaires.