DU RENOUVEAU À LA BRIGADE

DES ÉLUS SATISFAITS DE LA PROXIMITÉ MAIRIE-GENDARMERIE

La brigade territoriale autonome de Graulhet, sous le commandement du capitaine Arnaud Pochon,  a connu ces derniers mois un fort renouvellement de son personnel. Aussi, le commandant de la brigade, a-t-il tenu à faire découvrir tous ces nouveaux visages aux élus du territoire (communes de Graulhet, Briatexte, Saint-Gauzens, Puybegon, Moulayrès, Busque, Missècle et Cabanès).

De nombreux maires ont répondu présents à l’invitation du capitaine qui accueillait ainsi ses convives : « Je vous ai convié ici pour vous faire découvrir les nouveaux recrus de la brigade. Dans un souci de proximité et de lien avec les élus, cette rencontre est l’occasion d’échanger en toute convivialité autour d’un café et de renforcer les liens gendarmerie- élus », confiait le capitaine. Pas de grandes annonces autour du café. Pour autant le capitaine a tenu à souligner que « toutes les fêtes votives de l’été se sont bien passées et les associations sont preneuses de nos consignes en matière de sécurité des publics. Seul bémol pour la saison estivale, quelques cambriolages à déplorer ». A cette occasion, il a présenté un à un les gendarmes qui constituent aujourd’hui son équipe, une façon également de démontrer aux élus à la fois le professionnalisme de ces gendarmes, mais aussi la volonté de servir la population au mieux dans un esprit de confiance et dans un souci de proximité.

DES ÉLUS  SATISFAITS DE LA PROXIMITÉ MAIRIE-GENDARMERIE

Comme le rappelait le maire de Graulhet, Claude Fita : « J’ai à cœur que nous travaillons ensemble. Chacun sur nos champs de compétence nous pouvons contribuer à faire de Graulhet une ville où il fait bon vivre. Nous sommes à vos côtés pour vous aider dans vos missions. C’est ainsi que nous avons déjà mené deux chantiers de vidéo-protection. Une troisième tranche se fera jour en 2018. Nous répondons également présents pour repenser des sens de circulation, des stationnements, pour ouvrir des voies, etc. C’est ensemble que nous ferons de Graulhet une ville où il fait bon vivre et je vous remercie à tous de votre implication à Graulhet. Vous êtes les bienvenus et n’hésitez pas à nous solliciter en mairie… nous vous accompagnerons au mieux ». De même, Bernard Bacabe, conseiller départemental et maire de Briatexte, qui démarre également un chantier de vidéo-protection sur sa commune confiait : « Je tiens à souligner votre travail et à vous remercier de votre présence. La population est très attachée à votre présence et c’est important en tant que maire de pouvoir compter sur vous et sur votre aide car on se sent parfois démunis ».

La brigade de Graulhet compte aujourd’hui 28 gendarmes bénéficiant régulièrement de l’appui de réservistes.