CInq bougies pour Biocybele à Graulhet ce dimanche 20 mai

Rendez vous les 20 et 21 mai à La Bousquétarié

Depuis cinq ans, les bénévoles de Nature & Progrès ont choisi Graulhet pour organiser la plus grande foire bio du Sud-Ouest, Biocybèle. Retour sur ces années à travers le regard d’un fidèle de cet événement, Michel Rodier, retraité et adhérent de Nature & Progrès.

Quels souvenirs gardez-vous de cette première édition de la foire Biocybèle à Graulhet ?

MR : En 2013, j’étais passé sur cette foire en tant que visiteur.J’avais été agréablement surpris que Graulhet accueille désormais cette foire et j’ai mieux connu ce site de la Bousquétarié, idéal pour l’organisation de cet événement. Cette première édition graulhétoise avait été tellement pluvieuse qu’un tracteur avait été nécessaire pour sortir certains véhicules. Pour autant, j’avais trouvé que ce site et ses nombreux arbres se prêtaient bien à l’organisation de cette manifestation et que Biocybèle était une foire remplie de produits et de personnes de qualité que méritait la ville de Graulhet.

Pourquoi vous êtes vous impliqué dans cette organisation graulhétoise ?

En 2014, lors du Troc Plantes organisé par les Amis du jardin, j’avais pris un bulletin d’adhésion pour rejoindre l’organisation de Biocybèle et devenir bénévole à Nature & Progrès Tarn. J’avais été charmé par la beauté de cette foire et j’ai eu envie de rejoindre cette aventure humaine. Dès la deuxième édition à Graulhet je me suis donc impliqué dans l’organisation. J’ai mieux compris le lien qu’il pouvait y avoir entre ce site naturel et les pratiques des exposants sur la foire, toujours respectueux de l’environnement. Je me suis d’abord occupé du stationnement, puis j’ai proposé le concept des jetons qu’on a tous choisi d’adopter. Pour les buttes de biodiversité, habitant à proximité, je me suis impliqué pour leur préparation et me rends disponible pour concevoir un espace où on sera ravi de vous retrouver. On est tout au fond de la foire !

Votre rôle sur cette édition 2018 ?

La culture sur butte n’est qu’un exemple qui nous permet de montrer les principes de cultures qui favorisent la biodiversité. Je serai également présent sur les conférences et assurerai la distribution des jetons. En espérant que le soleil sera au rendez-vous…