CAROLE DELGA À GRAULHET

Le cuir, une filière d’excellence

C’est vers 16h30, que la présidente de la Région Occitanie Carole Delga, en compagnie des conseillères régionales Claire Fita et Catherine Pinol, est arrivée à la maroquinerie Philippe Serres. Accueillie par le maire de Graulhet Claude Fita, des élus de Briatexte, la conseillère départementale Florence Belou et le président de l’agglomération Rabastinois - Tarn & Dadou - Vère-Grésigne - Pays Salvagnacois, Paul Salvador, la présidente a ainsi rencontré les divers acteurs de la filière cuir.

En effet, la cité tarnaise du cuir et plus particulièrement tous les acteurs de cette filière cuir sont en train de se structurer autour d’un collectif d’acteurs économiques. Moteur de ce collectif, Bruno Bouffier de l’entreprise BFM, confiait : « Ici tout l'écosystème de la filière est là. C'est quelque chose d'unique, aucune autre région n'a une telle concentration : bref, de la création à la distribution, toutes les étapes de la filière sont encore aujourd'hui présentes en ville ».

En route vers une marque, une IG ?

Cette association des entrepreneurs de la filière cuir travaille sur divers thèmes à savoir la formation, l'innovation avec la recherche et le développement, la communication avec la création d'un label et, bien sûr, la Maison des métiers du cuir. Ils souhaitent s’appuyer sur ce musée pour promouvoir la culture de l'univers du cuir. Carole Delga a invité ces acteurs « à travailler sur la création d’une IG, à savoir un label plus spécifique aux produits manufacturés. Ce label certifie l’origine du produit et en garantit sa qualité… Et je vous assure qu’un label français a beaucoup de poids à l’international, c’est une marque de crédibilité », assurait la présidente. L‘objectif est aujourd’hui d'entamer ce travail qui pourrait donner un nouveau souffle à la filière cuir.