BIJOUX À FLEUR DE PEAUX

NOS JEUNES ONT DU TALENT

Jusqu'au 31 août le cinéma Vertigo accueille l'exposition «Bijou(x) de peau(x)». Une exposition unqiue qui est le fruit d'une collaboration originale entre le lycée Clément de Pémille de Graulhet et celui des Arènes à Toulouse. Quatre classes ont été réunies pour arriver à cette exposition unique : la terminale STD2A des Arènes, la première année du DMA des arts du bijou et du joyau de Graulhet pour la réalisation, le bac pro de photographie de Graulhet pour les prises de vues et le BTS design graphique de Toulouse pour la conception du catalogue. Après de nombreuses expérimentations sur la matière pour réaliser des bijoux, chaque groupe a mené une exploration autour de la signification et l'expression des parures. Aussi l'exposition présente-t-elle onze projets, onze démarches de productions, réalisées par onze groupes composés de quatre étudiants. Pour travailler de concert malgré la distance, ils ont pu utiliser internet et toutes les solutions offertes, solutions qu'ils auront à utiliser plus tard dans leur vie professionnelle. Bien entendu il y a eu aussi de véritables échanges. Après une visite des plus enrichissantes de la maroquinerie Serre, les étudiants toulousains attendent avec impatience la visite de l'imprimerie Escourbiac, une des meilleures de France quant à la qualité de ses réalisations. Les parures dévoilées aux regards des visiteurs sont à la fois le fruit d'une grande créativité et d'une exécution des plus minutieuses. Tous les projets partent d'une expression de la langue française sur la peau. Pour savoir comment «A fleur de peau», «Se mettre dans la peau de…», «Faire peau neuve» ou «Peau de chagrin» ont inspiré les étudiants, il suffit de se rendre au ciné Vertigo tous les jours de 14 h 30 à 21 heures.